Yslaire

Mademoiselle Baudelaire - Mademoiselle Baudelaire (Edition spéciale)

Tirage de tête à 999 exemplaires avec frontispice numéroté et signé par l'auteur. Lire la suite





Toutes les éditions

  • Mademoiselle Baudelaire - Mademoiselle Baudelaire (Edition spéciale)
  • Mademoiselle Baudelaire - Mademoiselle Baudelaire (Edition spéciale)

En résumé

Tirage de tête à 999 exemplaires avec frontispice numéroté et signé par l'auteur.

Deux cents ans après sa naissance, Baudelaire continue de marquer les générations et le poète plane sur l'oeuvre d'Yslaire depuis les origines. C'est pourtant Jeanne Duval, celle que le poète a le plus aimée et le plus maudite, que le dessinateur a choisie pour revisiter dans ce chef-d'oeuvre la matière sulfureuse et autobiographique des Fleurs du mal.

De Jeanne, pourtant, on ne sait presque rien, ni son vrai nom, ni sa date de naissance, ni sa date de décès. Aucune lettre signée de sa main ne nous est parvenue. Restent quelques témoignages, des portraits dessinés par Baudelaire lui-même, une photo de Nadar non authentifiée, sans oublier les poèmes qu'elle lui a inspirés. Jeanne, "c'est l'invisible de toute une époque" qui réapparaît dans la résonance féministe de la nôtre. Elle qui était stigmatisée comme mulâtresse, créole et surnommée "Vénus noire" en référence à la "Vénus hottentote", aimante tous les préjugés d'un siècle misogyne et raciste.

À propos de cette BD

  • 23/04/2021
  • N/A
  • 160 pages en couleurs
  • Drame Histoire
  • 15 ans et +
  • 310mm (H) / 237mm (L)
  • Aire Libre
  • Album cartonné
  • 9791034754496

Informations sur la livraison

  • Entre 3 à 5 jours ouvrés
    (France Métropolitaine)
  • Réduits avec vos points fidélité
  • International

Le coup de presse

« Véritable Hymne à la beauté artistique et charnelle. »

GQ

« Sensuel jusqu'à l'impudeur, d'une liberté folle, un album d'une beauté maladive, critique, passionné et chatoyant, luxueux et déglingué. »

Ciné Télé Revue

« On sort de la lecture de cet ouvrage avec le sentiment d'avoir rencontré une œuvre et un auteur. » (Cédric Pietralunga)

Le Monde

« Magistralement impudique et furieusement poétique. » (Thierry Boillot)

L'Alsace

« Une invitation au voyage. » (Olivier Delcroix)

Le Figaro Littéraire

« Un titre sous influence, servi par un trait somptueux. » (Philippe Belhache)

Sud Ouest

« Yslaire dessine son propos avec une immense poésie graphique. »

L'Écho

« Un vertige. » (Vincent Coste)

Midi Libre

« L'un des plus beaux hommages graphiques rendu à l'univers de monsieur Baudelaire et à mademoiselle, enfin réunis ». (Stéphane Jarno)

Télérama

« Majestueux et sombre à la fois » (Benjamin Locoge)

Paris Match

« Yslaire portraitise leur relation en romancier, en y apportant ce qu'il faut de drame, de subtilité et de justesse émotionnelle. »

Le Mag du Ciné

« Yslaire, au sommet de son art. » (Laetitia Gayet)

France Inter

« Un chef-d'œuvre sulfureux. » (Marcel Quiviger)

Le Télégramme

« Entre autobiographie et fantastique, l'auteur se glisse dans les failles de l'histoire vraie pour ensorceler avec poésie et érotisme son vénérable inspirateur. »

L'Avenir

« Un beau roman graphique au dessin mêlant érotisme et ambiance gothique » (Baudouin Eschapasse)

Le Point

L'avis lecture de nos ambassadeurs

Parce que ce sont eux qui en parlent le mieux !

Vous aimerez aussi

  • 14 jours
    pour changer d'avis
  • Livraison en
    3 à 5 jours
  • Paiement
    sécurisé
Ambassadeur_login